• Le lendemain, nous partons direction le maroc !

    Les policiers mauritaniens toujours aussi gentils, le passage se passe sans problème côté mauritanien. On nous conseille de prendre un guide pour traverser le no man’s land de trois kilometres ensablé car les mauritaniens guettent et te donnent de mauvaises directions pour que tu te plantes, et voilà 15 euros de perdu. Ce n’était pas utile de prendre un guide, les véhicules nombreux dans l’autre sens nous indiquent facilement la route à suivre.

    Côté Maroc, c’est radical, organisé, propre, efficace, gentils, on sent l’Europe ! On quitte l’Afrique noire.

    Mais il faut être patient, trois heures d’attente au total… Epuisés avec un vent terrible et des températures en hausse. Nous reprenons la route pour Dakhla. Le vent se lève et s’amplifie, le sable fouette à nouveau avec violence le véhicule, des nappes de sable passent sur la route et nous enveloppent. Conduite ardue, 22 degrés… Impossible de sortir dans ces conditions.

    L’arrivée  à Dakhla est superbe, un paysage de dunes et de rochers domine la mer, nous nous arrêtons dans un camp de kite surfers tenu par alain de Marmande. Nuit dans une khaïma avec couvertures car le blouson est très utile !

    Repas original fait de couteaux (c’est la spécialité de la région avec les crabes, les langoustes et tous les poissons possibles !) et de courbines au curry. Jean s’est empiffré de couteaux !

    La conversation roule autour du kite surf evidemment, agnes et monlou sont passionnés et Alain est heureux d’avoir un auditoire qui parle français (car les autres clients sont suisses allemands et parlent pas un mot de français). « eh be tu vois celui là il a 68 ans té ! il déboîte ! La semaine dernière il a sauté d’une dune de 25 m et il s’est éclaté la gueule sur le sable ! Et oui ! Bon faut dire qu’il tentait une figure compliquée, un step one trois ! Il déboîte ! Et le petit c’est son fils ! Il a 8 ans ! Il déboîte ! Il sera champion du monde c’est sûr ! Hier y avait un vent à décalotter le gland d’un curé il a réussi un free by side !! Ca déboîte !! » Et ca tout le repas !

    « Et alain c’est pas dangereux le kite ? » « Non !! Bon la semaine dernière j’ai tenté un rowtwo three, je me suis déboîté un peu mais ça va ! » «  Tu vois au début je voulais faire un camp un peu roots et puis finalement j’ai carrelé la salle de bains ! » «  Ah ouais quand même ! »

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique